English  

Galera Countryside

A pearl in Andalusia
 

Le proche village de Huéscar est sur la gauche avec la parc naturel de Castril au fond.

Par Olivier

 

Chers lecteurs,

Cet article fait partie de la série “Galera”. Il y a beaucoup à dire au sujet de notre village et en particulier de son environnement.


En voici une présentation.


Des paysages changeants révèlent des collines arrondies, des pâturages luxuriants, des cultures, des forêts de pins, des montagnes escarpées et des badlands semblant être d’un autre monde (terme pouvant être traduit par « mauvaises terres » qui désigne une région soumise à une érosion rapide avec formation de ravins). Lors de randonnées à vélo, nous passons d’un paysage à l’autre, tout aussi magnifique.

 



Sur le plan agricole, cette région est principalement connue pour ses champs d’oliviers et d’amandiers. À perte de vue, chaque bout de colline, chaque parcelle de terre est cultivée. Les gens travaillent dur pour peu d’argent (ils perçoivent environ 2€/kilo d’amande). Pendant l’hiver, les amandiers fleurissent blanc, rose pâle et fuchsia. A chaque nouveau  champs en fleurs on s’émerveille de sa beauté.

 

 

Parfois on trouve un mix d’oliviers et d’amandiers qui cohabitent.

Galera Countryside

On adore l’arbre au premier plan. On dirait qu'il danse et agite ses bras !

 

Au nord de Galera

Quelque part dans le campo (campagne), entre les villages d’Orce et Huescar. Cette photo a été prise du sommet d’une colline au nord de Galera. Au fond on aperçoit le village de Huescar. Sur la gauche de la photo, une bande argentée signale un champ de panneaux solaire alimentant le village. Le chemin sur le devant sert aux agriculteurs et aux Vélos (VTC/VTT).

 

Cette cave se trouve juste à la sortie de Galera. Vue vers le nord avec la montagne La Sagra en fond.

 

Vers l'est

Sur la route du village voisin d’Orce, à l’ouest de Galera, par une belle journée de printemps.

 

Voici la roquette sauvage chère à AnnaBeth. Je l’utilise dans ma sauce tomate. Au printemps le chardon comestible et la jeune roquette poussent un peu partout sur les collines environnantes. Celle-ci poussait à nos pieds sur les hauteurs d’où j’ai pris cette photo.

 

Une sortie avec les copains du club de VTT de Galera

 

Une fin d'après-midi hivernale juste en sortie du village d'Orce 

 

Plus loin vers l'est

Les montagnes Sierra Maria-Los Velez se trouvent à l’est de Galera et Orce. Elles sont nos nouvelles randonnées favorites.

 

Une aire de détente près du village d’Orce. La Sierra de Maria au fond.

 

Parc naturel Sierra Maria-Los Velez, côté nord.

 

Au nord ouest

Le barrage de l'Embalse (réservoir) de San Clemente

  

L'Embalse de San Clemente avec La Sagra au fond. Vue au nord.

 

Vue vers le sud depuis le barrage ; La Sierra Nevada (au zoom) dans son manteau d'hiver

 

 

Au sud ouest

Juste à la sortie de Galera, le Castellon Alto est un ancien village des gens de l’Argar ayant peuplé la région sud-est de l’Espagne entre 2200 et 1550 avant J.C. durant l’âge de bronze. Nous prévoyons un article prochain dédié à l’archéologie de cet endroit.

 

Les badlands (évoqués en début d’article) à l’ouest de Galera vers le village de Castillejar, fabuleux endroit pour le VTT et les randos.

  

Sur l’ancienne route de Castillejar

 

Les badlands de Castillejar. El Jabalcon est au sud. Nous n’avons pas encore fait de randonnée au sommet - c’est sur notre liste !

 

 

Nous espérons que vous avez aimé la visite. Dites nous quels paysages vous ont le plus attiré !